Chantier pédagogique AMBODIMANGA 2012

ambodimanga_01

1- Installation d’un système de pompage solaire pour le dispensaire d’Ambodimanga

2- Réalisation et raccordement d’une borne fontaine à proximité du dispensaire

3- Réalisation de 2 blocs sanitaires + 1 Douche et 1 lavoir avec assainissement

4- Raccordement point d’eau sur les sanitaires d’une école village «Ambinany Antsahabe » et réalisation d’une borne/lavoir.

5- Relevé topo du village Ambodimanga pour recollement

6- Relevé topographique du village Bio Equitable  « TSIRY ANDAMPIN FOSA » projet 2013 : équipement d’un dispensaire de brousse en eau par pompage solaire


EauSoleil

I - LE PORTEUR DU PROJET

 

 

L’Association « EAUSOLEIL-PACA »- Maitre d’ouvrage et maitre d’œuvre

  1. :   Chez M. CAUFAPE Bernard

Résidence Le clos Louis Mathieu Verdilhan

13 av. de la Grognarde – Bât 2

13011 Marseille

Pour le compte de :logo_helpmada

Association HELP MADA

Adresse: HELP MADA : Sabrina RANJANORO ALBERT

Lot n°59 A Rue de Lyon BP 39 Antalaha

  1. :       Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

www.helpmada.org

En partenariat avec :logo_caillie

Le LYCÉE DES METIERS RENÉ CAILLIÉ :

173 bd de St Loup - 13011 MARSEILLE

et

Le LYCEE DES METIERS DOMAINE DE L’EGUILLE : Logo__LMDE_01

840 Avenue d’Eguilles – BP 70039 - 84 271 VEDENE CEDEX

 

 

L’EQUIPE DU PROJET

M. Bernard CAUFAPÉ :              Porteur du projet et responsable du Génie Civil

Professeur de Génie Civil Lycée des Métiers René CAILLIE,

Président d’EauSoleil-PACA

  1. : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - Port : 06.13.86.43.43

M. Gérard BONANNO :              Responsable de la partie énergétique et adduction d’eau

Professeur d’Energétique

Vice Président AES-PACA

  1. : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - Port : 06.74.87.35.65

M. David VIEILLEDENT :            Responsable des levés topographique du terrain

Professeur de topographie

Webmaster du site d’Eausoleil

  1. : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. – Port : 06.01.85.25.52

M. Gilles BERNARD :                  Responsable assainissement

Professeur de Génie civil lycée Professionnel Domaine de l’Eguilles

  1. : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - Port : 06.46.38.00.92

Avec la participation d’élèves dse sections Bac Professionnel ORGO, Travaux Publics, Energétique et Topographe des lycées correspondant

 

 

II PRESENTATON GENERALE DE LA STRUCTURE DU PROJET :

II.1 - Contexte socio-économique :

 

Le Village d’Ambodimanga relève de la Comune d’Ambinanifaho dont le représentant est M. Hervé R., Maire de la CR d’Ambinanifaho). Cette Commune relève du District d’Antalalaha de la Région SAVA…

Le site est accessible en avion (ligne intérieure) de Antananarivo (la capitale)/Sambava ou Antalaha….. Ensuite, suivre la Route Nationale 5A sur 35 Km (depuis Sambava) ou 45 depuis Antalaha pour être au cœur du village d’Ambodimanga.

Ambodimanga est un village de brousse situé au Nord-Est de Madagascar (voir carte ci-dessous).

Ce village fait partie de la province d’ANTSIRANANA ou DIEGO-SUAREZ et se trouve à environ 1400 km en voiture ou 541km à vol d’oiseau d’Antananarivo (capitale de Madagascar)

carte

La province autonome d'Antsiranana constitue la partie la plus septentrionale de l' île rouge. Elle se compose de deux régions. La région Nord-Ouest, appelée aussi DIANA, couvre les sous-préfectures de Antsiranana I, Antsiranana Il, Ambilobe, Ambanja et Nosy-Be, tandis que la région Nord-Est, dénommée SAVA, regroupe les sous- préfectures de Vohémar, Sambava, Andapa et Antalaha.

Sa géographie est d'abord marquée par le massif du Tsaratanana. Celui-ci constitue une véritable barrière naturelle d'origine volcanique qui isole et enclave la partie Nord du reste de l' île au point qu'on la surnomme «l'île dans l'île ». La baie d'Antsiranana, la seconde plus grande baie du monde, procure à la région une position stratégique entre le canal du Mozambique et l'océan Indien. La province est soumise globalement à un climat tropical chaud et humide, bien que les alentours mêmes d'Antsiranana soient plus secs.

La province de Diego ou Faritany d'Antsiranana

La province de Diego ou Faritany d'Antsiranana, est souvent présentée comme étant la province la plus « riche » de Madagascar. Cette appréciation est due à l'originalité de ses deux régions économiques :

  • à l'est, la région SAVA (Sambava, Antalaha, Vohémar, Andapa) où l'on trouve du riz dans la cuvette d'Andapa, du bois sur cette zone bien exposée aux pluies venant de l'Océan Indien, de la vanille à Antalaha, une cocoterais parmi les plus importantes du monde (cocoterais SOAVOANIO à SAMBAVA) qui se diversifie dans les produits biologiques, de l'élevage de zébus à Vohémar.
  • à l'Ouest, la région DIANA (Diego Suarez, Nosy be, Ambanja et Ambilobe) où s'observent une grande variété d'activités, construction et réparation navale, conserverie de thon, production de sel de mer, sucreries, cultures d'exportation (café, cacao, poivre vert et noir, anacarde, ... ), huiles essentielles, saphirs et or, aquaculture et touristimes.

Néanmoins, des handicaps subsistent pour un développement économique plus rapide :

  • Insuffisances des centres hospitaliers,
  • Longueur de quai du port de Diego très insuffisante,
  • Absence d'aéroport international à longue piste pouvant accepter de gros porteurs,
  • Communication par route entre Diego et Tananarive coupée pendant chaque saison des pluies,
  • Mauvais état des réseaux d'irrigation,
  • Relatif désintérêt des bailleurs de fonds traditionnels.

La Commune d’ABALABE est agricole, avec 90% de la population qui travaille dans ce secteur. Les cultures sont principalement le riz, la vanille, le café et les haricots.

ambodimanga_02

II.2 - Nature et structure de l’habitat :

L’habitat local est construit en matériaux locaux (le Ravinala – arbre local). Le village est constitué d’un ensemble de hameaux dispersés dans la brousse.

II.3 - Infrastructures de bases : 

Electricité : la localité n’est pas électrifiée.

Ecole : le site dispose d’une école pour l’enseignement fondamental (400 élèves).

  1. : pour se faire soigner, les habitants grâce à l’association HELP MADA sont en train de réaliser dans la commune un dispensaire de brousse qui permettra de répondre au premier soin.

Marché : Tous les Mardis, les marchés à proximité se trouvent à Ambinanifaho à 1h30 de marche à 8km du village (tous les jeudis) et à Farahalana à 20 km du village sur la Route Nationale (tous les Vend redi).

dispensaire

II.4 - Bénéficiaires :

  • Le dispensaire d’Ambodimanga qui rayonne sur 2063 habitants dont 955 de plus de 18 ans. Cela représente 622 toits.
  • L’école du village de 400 élèves.

III – OBJECTIF DU PROJET 2011-2012

  • Réaliser un système de pompage solaire pour alimenter le dispensaire d’ambodimanga.

Installation d’un système de pompage photovoltaïque au fil du soleil. Cette installation est dimensionnée pour fournir 50 litres d’eau par jour et par personne pour les besoin du dispensaire (20personnes /jours mini).

Ce type d’installation est dit « au fil du soleil » car il fonctionne sans stockage d’énergie électrique. Il est particulièrement adapté aux régions à fort ensoleillement.
Ce type d’installation solaire ne nécessite en effet aucun entretien et une maintenance très réduite pour une durée de vie de plus de 10 ans.

  • Permettre unemeilleure hygiène et lutter contre les maladieshydriques : Cette technique nous permet de préserver l’environnement et favoriser le confort sanitaire dans le dispensaire, (diminution des risques sanitaires par l’amélioration des systèmes d’adduction d’eau et de stockage).

ambodimanga_03

Moyens techniques :

Système de pompage photovoltaïque :

  • Il consiste en un champ de panneaux de silicium (modules photovoltaïques d’une puissance unitaire de Wc) qui convertissent l’énergie lumineuse en énergie électrique. L’électricité produite alimente le moteur, par l’intermédiaire d’un boîtier de régulation (le convertisseur).
Réseau de distribution :

canalisations en PEHD, raccordement tête de puits et structure BA en acier galva, vanne d’isolement et compteur d’eau.

Aménagement Génie Civil :

  • Renforcement en béton armé de l’assise de la structure support des panneaux solaires (AES),
  • Réalisation d’une structure BA support des panneaux solaire et citerne d’eau de 3m3 (HM)
  • Réalisation d’1 borne fontaine devant le dispensaire (AES)
  • 2 Regards des vannes d’isolement (AES)
  • 1 Blocs Sanitaires de 3 WC (HM)
  • 1 Dispensaire de brousse (HM)
  • 1 système d’assainissement autonome (HM + AES)

ambodimanga_04

  • Maintenance d’un système en place : Dans le cadre du suivi de nos installations, nous réalisons un partenariat avec l’association HELP MADA qui aura en charge le suivi et la maintenance du système en place.
  • Etude d’un système d’assainissement adapté localement en vue d’une réalisation pour le dispensaire

IV – ETUDE DE FAISABILITE

Ce projet émane d’une demande de l’association HELP MADA qui œuvre pour :

  • L’amélioration de l’environnement socio-économique et des conditions de vie de la population pour renforcer leur capacité à produire
  • La mise en place d’une structure aux niveaux locale et régionale pérenne afin de garantir la nécessaire continuité des actions envisagées à moyen et à long termes
  • L’instauration d’un nouveau mode de relation entre les acteurs visant à les impliquer activement dans la résolution du problème de pauvreté
  • L’accroissement de la performance économique de la population pour qu’elle contribue au développement économique du pays
  • L’élaboration de projets ou la construction d’ouvrages pouvant générer des retombées économiques ou contribuer à l’amélioration des conditions de vie de la population

Les populations de ce village AMBODIMANGA sont « partie prenante » dans le projet. L’Association HELP MADA est particulièrement « dynamique ». Un vrai consensus existe et toutes les décisions sont prises collectivement au cours de réunions avec les chefs du village, partenaires locaux. Un architecte est associé dans l’étude du dispensaire.

  1. : HELP MADA

Sabrina RANJANORO ALBERT

Lot n°59 A Rue de Lyon BP 39

Antalaha

  1. : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

www.helpmada.org

 

V – PLANNING PREVISIONNEL DE REALISATION

  1. Montage Administratif et financier entre l’association Eausoleil et les bénéficiaires Fin d’année 2011
  2. Etude Technique et financière du projet :
  • De Juin 2011 à Aout 2012 – Programmation de 1 à 2 missions de préparation (entre Fév 12 et Nov 12) .
  • Rencontre de la présidente de HELP MADA le 23/08/11 au siège d’AES-PACA
  1.  
  2. Recherche de fond : De Sept 2011 à Juin 2012
  3. Fin des Infrastructures locale (dispensaire + structure BA) : Fin Janvier 2012
  4. Mission de préparation : Février 2012
  5. Préparation des élèves sur le projet : De septembre 2012 à Fin Novembre 2012
  6. Réalisation du projet avec les élèves : Décembre 2012 (Semaine 48 à 50 environ)
  7. Bilan et résultat du chantier présentés aux partenaires : Courant Avril 2013


VI - BUDGET PREVISIONNEL

budget_oct

VII – RESULTATS ATTENDUS

  • accès à l’eau courante dans le dispensaire, (50l/personne/jpur)
  • distribution d’eau courante à une borne prés de l’école,
  • fonctionnement correct du dispensaire et du système de pompage solaire associé,
  • mise en place d’un système d’assainissement pour le dispensaire,
  • organisation de la gestion financière pour la maintenance et la pérennité du système - intégrer avec la gestion financière du dispensaire (voir convention AES / HELP MADA),
  • prise de conscience de nos élèves en formation et de la population locale des enjeux du développement durable,
  • satisfaction professionnelle et humaine des lycéens engagés.

Les facteurs de succès :

  • L’expérience professionnelle et la valorisation personnelle des élèves,
  • La responsabilisation des élèves face aux difficultés et des conditions de réalisation des projets. L’expérience humaine qu’ils en retirent par l’ouverture aux autres,
  • La satisfaction des villageois et du corps médical par rapport aux installations.
  • La diminution des risques sanitaires par l’amélioration

- Des systèmes d’adduction, de distribution d’eau et de stockage.

- Des soins de proximité et d’urgence

Les risques d’échec :

  • Le manque de subvention pour mener à bien le projet,
  • La gestion financière du dispensaire et des installations pour pérenniser le projet dans le temps.

 

VIII – ELEMENTS TECHNIQUES DU PROJET

 

VIII.2 -Plan du dispensaire de brousse d’AMBODIMANGA

plan_dispensaire

 

VIII.1 - Plan d’installation du système solaire

a) Tête de puits

tete_de_puit

raccordement_chateau

c) Plan de principe du château d’eau aménagé

plan_de_principe_ch

 

plan_de_principe_ch2

vue_ensemble_ch

vue_ensemble

Vue_ensemble_projet

 

EauSoleil

Association  "EauSoleil PACA"

Chez M. CAUFAPE Bernard

Résidence le Clos Louis Mathieu Verdilhan

Bât 2 - 13 Avenue de la Grognarde

13011 MARSEILLE

  1. : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Site web : www.eausoleil.org

Association loi 1901 - Code APE : 9499Z - Siret : 505 061 804 00017

 
casus telefon